2022-11-29T18:31:48Z https://metropole.nantes.fr/files/live/sites/metropolenantesfr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/restos%20du%20coeur%202021/restos%20du%20coeur.jpg

Les Restos du Cœur entament leur campagne hivernale

Actualités - Mis à jour le 29 novembre 2022

Le 22 novembre, l’association créée par Coluche en 1985 lançait sa 38e campagne hivernale. À Nantes, dans la métropole et le département, l’heure est à la mobilisation.

Les Restos du Cœur assurent chaque semaine la distribution de 10 000 repas sur Nantes et la métropole. © Rodolphe Delaroque / Nantes Métropole)
Les Restos du Cœur assurent chaque semaine la distribution de 10 000 repas sur Nantes et la métropole. © Rodolphe Delaroque / Nantes Métropole)

Les Restos du Cœur de Loire-Atlantique ont démarré leur campagne d’hiver le 22 novembre 2022. Les 34 centres de distribution alimentaire ont rouvert mais cette 38ème campagne, est marquée par le retour d'un « effet ciseaux », qui inquiète Jean-Michel Griffon, son responsable départemental : « les ressources (dons des particuliers, des entreprises...) sont plus difficiles à mobiliser en raison de l’inflation qui perdure au moment où nos besoins augmentent. En parallèle, nos achats alimentaires subissent l'augmentation des prix des marchés. Notre consommation d'essence, ainsi que celle de nos bénévoles pèse aussi plus lourd sur nos budgets. » 

Ces difficultés s'ajoutent à un contexte de crise sanitaire et sociale déjà complexe. « La situation reste très tendue avec 50 % de personnes seules (familles monoparentales, jeunes, étudiants). Et un rajeunissement des personnes aidées est observé ces dernières années. Mais nous sommes prêts à faire face. Nos 600 bénévoles sur Nantes et la métropole sont mobilisés. Et la générosité est toujours là. La collecte départementale a été très satisfaisante et les concerts des Enfoirés en mars 2023 sont déjà complets. »

Cet hiver, l'association répond à ces problématiques en faisant évoluer son barême (en prenant en compte le montant des factures d'électricité des personnes accueillies), en renforçant son action globale ainsi que l'accompagnement de la petite-enfance, pour que « Les enfants d’aujourd’hui ne deviennent les personnes accueillies de demain ». En outre, un nouveau chantier d'insertion, le troisième de Loire-Atlantique, ouvrira en 2023, afin d'accompagner certains usagers vers l'emploi.

50 000 repas par semaine dans le département, 10 000 sur la métropole

En 10 ans sur le département de Loire-Atlantique, les Restos du Cœur ont vu en effet leurs chiffres ont sans cesse progresser, passant ainsi de passant de 26 000 inscrits en 2020 à 28 000 en 2021. Avec 34 centres dont 8 dans la métropole et 23 000 tonnes de denrées récupérées chaque année, la logistique est impressionnante. Pour assurer un bon fonctionnement, l’association cherche des bénévoles notamment dans des tâches administratives et fonctions supports (logistique, gestion, …).

Le Bus du cœur, qui circule depuis 30 ans, continue de sortir du lundi au vendredi à Pirmil et Talensac et distribue environ 300 repas chaque soir.« Mais les Restos du Coeur, ça n’est pas que fournir le frigo. Même si nous avons des jardins solidaires : 120 bénévoles y sont mobilisés pour la production de légumes reversés aux centres de distribution. L’aide à la personne est dans l’ADN de l’association avec l’accès aux droits, soins, etc. » En 2021, plus que jamais, les Restos du Cœur remplissent leur mission au plus près des personnes qui viennent chaque semaine y chercher aide alimentaire et chaleur humaine. « Les Restos du Cœur seront toujours présents pour répondre aux besoins des personnes accueillies, pour celles et ceux qui comptent pour nous, qui comptent sur nous", conclut Jean-Michel Griffon.

À noter

Vous pouvez retrouver toutes les infos des Restos 44 sur leur site internet.

L'info en +

Les Rockeurs ont du cœur sont de retour !

Temps fort de l’agenda culturel et solidaire, le concert des Rockeurs ont du cœur aura lieu cette année le 18 décembre prochain à Stereolux avec toujours le même principe : une place contre un jouet. Pour celles et ceux qui ne pourront assister à ce concert solidaire, une collecte est organisée du 14 au 20 décembre à Nantes.
En savoir plus : lesrockeurs.com