2022-07-25T10:05:23Z https://metropole.nantes.fr/files/live/sites/metropolenantesfr/files/images/actualites/attractivite-tourisme/visite%20tourisme/Louis%20Crim%c3%a9%20V%c3%a9lo%20Loco%202_800.jpg

Actualités Publié le 25 juillet 2022

En selle pour une visite guidée de Nantes à vélo !

Louis Crimé lance cet été son activité Vélo Loco, où il propose de découvrir la cité des ducs côté cyclable. Une seule condition : venir avec son vélo.

Louis Crimé emmène les visiteurs à la découverte « du Nantes d'hier et d'aujourd'hui, ses lieux réinventés, son art de vivre et sa vélo culture ». © Céline Jacq
Louis Crimé emmène les visiteurs à la découverte « du Nantes d'hier et d'aujourd'hui, ses lieux réinventés, son art de vivre et sa vélo culture ». © Céline Jacq

Au beau milieu d’un été caniculaire, ce vendredi matin s’annonce (très) pluvieux. Qu’importe, on enfile un coupe-vent et c’est parti pour deux heures de balade commentée à vélo à travers Nantes avec Louis Crimé. Ce trentenaire vient de revenir dans sa ville d’enfance après une longue parenthèse à l’étranger. « Le retour après un an à Londres et neuf ans à Barcelone, ça fait une petite claque : Nantes a beaucoup évolué ! »

Louis a tout juste lancé en indépendant son activité de guide à vélo, sous le nom de Vélo-Loco. Et pour preuve qu’il est un adepte convaincu de la petite reine, il est aussi directeur opérationnel de NRLUX. Cette start-up herblinoise installe des stations de gonflage autonomes et connectées accessibles 24h/24 – six viennent d’être mises en service dans la métropole nantaise.

Nantes, « un cachet assez cool ! »

« Nantes est une ville bien traversée par le vélo. On a la Loire à vélo, la Vélodyssée, beaucoup de petites boucles qui permettent de suivre les rivières et de se retrouver rapidement en campagne... » rappelle le guide. Le premier parcours qu’il propose aux visiteurs, objet d’un partenariat avec le Voyage à Nantes, emprunte un circuit 100% sécurisé pour les deux-roues et « met en avant le côté cyclable de Nantes » : « La ville est apaisée, portée sur les mobilités douces, ce qui lui donne un cachet assez cool ! »

Les transformations urbaines (ici, le Jardin des Fonderies sur l
Les transformations urbaines (ici, le Jardin des Fonderies sur l"île de Nantes) forment l'essentiel du parcours proposé par Vélo-Loco.

Au départ de la place Waldeck-Rousseau, le parcours descend d’abord le long de l’Erdre par l’axe cyclable nord-sud, et emprunte le cours des 50-Otages. L’occasion d’évoquer les transformations urbaines à travers les siècles, entre creusements et comblements… mais aussi d’expliquer la densité de ronds-points dans la ville. La traversée du plateau piétonnier du Bouffay et de Feydeau est le prétexte à suivre l’ancienne ligne de ponts, mais aussi à évoquer le partage de la rue. « On apprend le savoir rouler tout en découvrant le patrimoine et l’aménagement du territoire, résume le fondateur de Vélo-Loco. Nantes est une ville assez hétérogène, qui s’est beaucoup transformée, et j’essaie de montrer comment on est arrivé là. »

Envie d’en savoir plus ? À vous d’enfourcher votre vélo et de découvrir la suite du parcours : les visites sont possibles tout au long de la saison touristique.

Pratique

Les visites durent deux heures et s’adressent aux personnes équipées de vélos. Tarifs : 12 € adultes / 8 € pour les 8-18 ans / gratuit - de 8 ans. Visite possible en anglais et espagnol.

Réservations sur le site de Vélo-Loco.